l\'indigné

Projection, débat, apéro sur l'obsolescence programmée

samedi 27 octobre 2012 à 17h

Projection, débat, apéro sur l'obsolescence programmée

17h : projection du film documentaire « Prêt à jeter », réalisé par Cosima Dannoritzer, 1h15.

Suivi d'un débat participatif.

 

Dégustation de la bière artisanale du syndicat possible après le film.

Venez nombreux au 33 rue des vignoles, entrée libre et gratuite !

 

Projection, débat, apéro sur l'obsolescence programmée

 

Prêt à jeter - YouTube / 75 min : Ampoules électriques, bas nylon, imprimantes, iPods... Les fabricants conçoivent leurs produits en incluant lors de leur fabrication une défaillance pour encourager les consommateurs à les remplacer plutôt qu'à les réparer. C'est ce que l'on appelle "l'obsolescence programmée", moteur de notre économie moderne. Ce film révèle les mécanismes de cette machine à produire, démarrée dans les années 20, et aborde les conséquences sur l'environnement.

 

Prêt à jeter - Obsolescence Programmée - YouTube : L'obsolescence programmée (aussi appelée « désuétude planifiée ») regroupe l'ensemble des techniques visant à réduire la durée de vie ou d'utilisation d'un produit afin d'en augmenter le taux de remplacement.

Cette stratégie n'est pas sans risques : elle implique un effort de recherche et développement, n'allant pas toujours dans le sens d'une amélioration du produit. De plus, elle fait courir un risque à la réputation du fabricant (son image de marque) ; enfin, elle implique un pari sur les parts de marché futures de la firme (sur les produits de remplacement. Cette stratégie a également un impact écologique direct.

Prêt à jeter | THEMA "Prêt à jeter" | Comprendre le monde | fr - ARTE :

Prêt à jeter - ARTE VOD

Lien : http://www.demosphere.eu/node/31557
Source : http://www.cnt-f.org/sii/agenda/details/54-pr...
Source : message reçu le 22 octobre 17h
Source : http://www.cnt-f.org/sii/agenda/details/54

L'interview de Philippe Frémeaux

Philippe Frémeaux est éditorialiste et président d'"Alternatives Economiques". Dans un article consacré à l'obsolescence programmée, il est revenu sur le fonctionnement de notre économie moderne. Selon lui, les industriels sont tout à fait capables de créer des produits durables et réparables quand cela est dans leur intérêt. Mais tant qu'ils ne seront pas contraints d'assumer le gâchis entraîné par une production accrue de biens rapidement obsolètes, l'obsolescence programmée perdurera. Il étaye ici son propos, développant notamment la notion de recyclabilité, selon lui "au coeur du problème" L'article de Philippe Frémeaux consacré à l'obsolescence programmée sur Alternatives Economiques

 

 

 

Le concept d'obsolescence programmée a-t-il gangrénée toute notre industrie ? Pour Philippe Frémeaux, la réponse est non. Selon lui, la solidité du produit à sa fabrication dépend grandement de l'usage qui en sera fait. Il distingue ici les biens d'équipement et les biens de consommation.  Le dossier Prêt à jeter

 



27/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres